La Passe-miroir T.1. : Les fiancés de l’hiver – Christelle DABOS

La Passe-miroir T.1. : Les fiancés de l'hiver, C. Dabos

Ophélie a grandi sur Anima, un monde où les objets prennent vie au gré des envies de ses habitants. Parmi eux, cette jeune fille chétive cachée sous une apparence négligée et de petites lunettes rondes. Depuis son musée, elle règne sur l’histoire de son arche et s’amuse à traverser les miroirs. En sa qualité de liseuse, elle est la mémoire de ses antiquités. Mais son monde s’apprête à changer lorsqu’elle apprend qu’on la fiance à Thorn, un notable du Pôle, un monde à mille lieues de son quotidien. 

La voilà embarquée vers sa future vie d’épouse et de femme de la cour. Au fil de ses rencontres, Ophélie va peu à peu découvrir que les raisons de cette alliance n’ont peut-être rien d’anodines…

♦ ♦ ♦  


Voilà quelques semaines que les couvertures de cette nouvelle série jeunesse défilent sur les réseaux sociaux. Impossible donc de passer à côté. Mais pourquoi cette Passe-miroir déchaîne-t-elle les passions ? Évasion, romance, mystère et originalité, voici le programme des festivités !

Une première partie en demi-teinte

Comme il s’agit d’une série de romans (deux tomes ont déjà été publiés, un troisième est attendu pour juin), les débuts des Fiancés de l’hiver servent avant tout de (longue) scène d’exposition. L’occasion donc de vous plonger en douceur dans un monde fantasque où l’humeur des hommes influe sur les objets et où notre personnage principal est capable de lire leur passé. S’ensuit pour la jeune Ophélie un voyage jusqu’au Pôle, destiné à lui faire rencontrer son fiancé, Thorn.

Peu habituée aux romans en plusieurs parties, j’ai dû m’armer de patience pour me plonger dans cette histoire. Sans mentir, je crois qu’il m’a fallu attendre la moitié du roman pour être enfin dedans. Mais alors, une fois que vous y êtes, quel bonheur !

Mais une suite qui vaut le détour !

Une auteure inspirée 

J’ai vu – sur Instagram notamment – que beaucoup comparaient ce livre à Harry Potter. Je ne suis pas d’accord, et ce sera franchement réducteur. En revanche, je suis d’accord pour dire que l’inspiration est partout, de plusieurs mondes et de plusieurs littératures. Un peu d’Alice aux pays des merveilles (en tête), de Trône de fer, de Tim Burton… j’y vois (peut-être à tort) beaucoup d’influences. Ce mélange est vraiment exhaustif et a le mérite, au final, de créer un pays unique et fort crédible.

Un roman d’apprentissage

Sous couvert d’une histoire de mariage arrangé, le premier roman de Christelle DABOS aborde en fait plusieurs sujets : la foi, les privilèges, la lutte des classes, la place des femmes dans la société et j’en passe ! Ajoutez-y la plume légère et attachante de l’auteure et vous vous retrouvez avec un véritable page-turner comme on les aime tant ! Rien n’est laissé au hasard, les personnages sont décrits minutieusement, avec beaucoup d’attention et ne cessent de se dévoiler.

Bref, que vous soyez jeune (ou moins jeune!), il y a de fortes chances pour que ce livre vous fasse de l’effet. Il divertit autant qu’il éduque mais surtout, il vous offre un pur moment de détente ! Cette lecture vous tente ?

 


Les fiancés de l’hiver, Christelle DABOS
Aux Éditions Gallimard Jeunesse

Publicités

8 réflexions sur “La Passe-miroir T.1. : Les fiancés de l’hiver – Christelle DABOS

    • Mince, ennuyé ? C’est dommage. Même si je suis en effet d’accord pour dire que j’avais peur, peur de ne pas être emballée par l’histoire. Du coup, mnt que j’ai dévoré la suite, j’essaie de le voir comme un roman introductif, histoire d’être plus passionné par la suite!
      Merci pour ton passage sur le blog 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s