La Lectrice, Traci CHEE

La Lectrice, Traci CHEE

Orpheline, Sefia vit avec sa tante Nin. Mais le jour où cette dernière est kidnappée par des soldats au parfum de sang, la jeune fille décide de partir à sa recherche et de la venger. Mais avant tout, il lui faudra déchiffrer cet objet énigmatique qui l’accompagne partout depuis de nombreuses années et que semblaient rechercher ces guerriers sans cœur : un livre, le Livre.

♦ ♦ ♦ ♦

Une couverture qui tape à l’œil et un mystérieux synopsis, il ne m’en fallait pas plus pour tomber sous le charme de La Lectrice. Alors, bonne ou mauvaise surprise ? Je vous donne un indice : vivement la suite !

Un univers enchanteur

À la croisée de Pirates des Caraïbes, d’Hunger Games et de Coeur d’encre, ce roman vous propulse dès les premières pages dans un monde riche et passionnant. Impossible donc de s’ennuyer alors que vous pénétrez dans les rues d’une forteresse médiévale puis dans une forêt ombrageuse avant de monter à bord d’un vieux rafiot.

Le livre va même plus loin en jouant la carte du ludisme et de l’originalité. Certains chapitres changent d’apparence, des traces de doigt laissent croire qu’un des protagonistes a eu le roman entre les mains et … Ouvrez-l’oeil, d’autres surprises se cachent de-ci de-là.

Des personnages attachants

Sefia, Archer, le Capitaine Reed, tous ont su séduire la lectrice difficile que je suis. À la fois captivants et complexes, ils présentent chacun leur propre personnalité ainsi que leurs fêlures.

Prenez Sefia par exemple. Au départ niaise et isolée du reste du monde, cette jeune fille un peu sauvage finit par s’affirmer et prendre sa vie en main. Une transformation malheureusement obtenue au prix de nombreux sacrifices et de déceptions, mais clairement indispensable à la crédibilité du récit.

Un tome d’ouverture

À l’instar de La Passe-Miroir – qui m’avait lui même beaucoup séduit -, La Lectrice est un opus d’exposition. Durant une assez longue partie du roman, l’histoire paraît s’éterniser et laisse de nombreuses questions en suspens. 

Dès le départ, l’auteur et la maison d’éditions vous annoncent la couleur. La quatrième de couverture ne vous livre presque aucune indication quant à l’intrigue. Et je vous avoue que, pendant une bonne partie du roman, ma lecture ne comblait pas mes interrogations. L’apparition de personnages et histoires annexes me laissait même perplexe. Qui sont-ils ? Quels sont leurs liens avec les autres protagonistes ??

Pas de panique ! Les réponses arrivent à la fin … et à quel rythme ! À coup de révélations tonitruantes, un chemin semble se tracer jusqu’à l’intrigue ultime. Et ça s’annonce particulièrement intéressant ! Au programme ? Une quête pour la vérité et une terrible vengeance !

Et le livre alors ?

Un livre qui parle de lecture, du Livre, d’un monde où nul ne sait lire et qui s’amuse avec sa mise en page, voilà quelque chose qui plaira à beaucoup d’entre vous !

Mais à quoi sert-il, ce Livre ? Comme je le disais plus haut, le récit se met en place progressivement, difficile donc d’en comprendre immédiatement l’intérêt. Il est pourtant présent tout au long du roman et se dévoile même via quelques passages disséminés au gré des chapitres. 

Pour le reste, il vous faudra attendre la fin du roman pour en savoir plus !

Bref !

Dès le départ, La Lectrice vous invite à une véritable plongée dans un univers peuplé de pirates aventuriers, d’assassins sanguinaires et de magie en vue de vous conduire vers un hymne à la lecture et au plaisir de passer de longues heures à voyager … de pages en pages.

 


La Lectrice, TRACI CHEE
Aux Éditions Robert Laffont

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s