Un palais d’épines et de roses, Sarah J. MAAS

Un palais d'épines et de roses, Sarah J. MAAS

Feyre vit dans la forêt avec sa famille et tente, tant bien que mal, de subvenir à leurs besoins. Un jour, au cours de sa chasse, elle tue une créature magique : un Fae. Punie pour son crime, elle est emmenée par une terrifiante bête au cœur de Prythian, le royaume des immortels.

Elle qui pensait alors être réduite en esclavage profite pourtant d’une vie douce et confortable. Pourquoi bénéficie-t-elle de ces traitements ? Pourquoi se sent-elle néanmoins si peu en sécurité ? Pourquoi ses hôtes semblent-ils si secrets ? Que lui dissimulent-ils ? Feyre devra se battre pour le savoir et sauver bien plus que sa propre vie.

♦ ♦

Un conte de Faes

(Pas mal mon jeu de mots, non ?)

Il était une fois…

À ceux qui ne le savaient peut-être pas, Un palais d’épines et de roses est une réécriture du conte La Belle et la bête. Pas la peine de ressortir votre magnifique VHS de 1994, je vous parle ici de l’histoire originelle écrite par Madame de Villeneuve – que vous pourrez en revanche reconnaître en partie dans l’adaptation de 2014, que je vous recommande d’ailleurs !

Lire la suite

Publicités

Avant toi, Jojo MOYES

Avant toi, Jojo MOYES

Mis à part son look extravagant, Lou ne peut pas réellement se vanter d’avoir une vie des plus originales. Fraîchement renvoyée de son poste de serveuse, elle décide d’accepter de prendre soin d’un jeune homme devenu tétraplégique à la suite d’un accident, Will.

Alors qu’elle croyait avoir signé pour six mois de « baby sitting », la voilà en vérité lancée dans une quête pour lui redonner goût à l’amour… et la vie.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Voilà une lecture qui remonte à quelques mois déjà, mais j’avais tout de même envie de partager mes souvenirs avec vous. Là encore, j’ai choisi d’écouter le plus grand nombre et de me laisser tentée par les bons échos que j’entendais du roman. Je ne suis d’ordinaire pas une grande fanatique des romances et des livres à l’eau de rose mais cette fois, pourquoi pas ?

Lire la suite

En attendant Bojangles – Olivier BOURDEAUT

En attendant Bojangles, O. Bourdeaut
Quoi de mieux qu’une citation tirée de notre roman du jour pour en résumer le contenu !

Je l’avais écoutée me raconter une histoire très ordinaire. L’histoire d’un enfant charmant et intelligent qui faisait la fierté de ses parents. L’histoire d’une famille qui, comme toutes les familles, avait ses problèmes, ses joies, ses peines mais qui s’aimait beaucoup quand même. D’un père formidable et généreux, avec des yeux bleus, roulants et curieux, qui avait tout fait dans la joie et la bonne humeur pour que leur vie se passe au mieux. Mais malheureusement, au beau milieu de ce doux roman, une folle maladie s’était présentée pour tourmenter et détruire cette vie.

♦ ♦ ♦ ♦

Une touche de fantaisie dans ce monde de bruts

Lire la suite

Le Mec de la tombe d’à côté – Katarina MAZETTI

Le Mec de la tombe d'à côté, K. Mazetti

Peut-on rencontrer l’amour dans un cimetière ? Désirée et Benny – qui hier encore pensaient le contraire – vous diraient que oui, tout est possible quand il s’agit d’amour. Ce jour-là, Désirée venait rendre visite à époux fraîchement décédé tandis que Benny tenait compagnie à ses parents regrettés, au cimetière. Ce n’était pas la première fois qu’ils se voyaient, ils s’étaient déjà croisés plusieurs fois, un peu par hasard.

Un jour, par un véritable concours de circonstances, tout va changer. Ils se sourient et désormais, seul l’amour compte. Entre la bibliothécaire et l’agriculteur, c’est l’euphorie des premiers temps. Ils doivent pourtant faire face à des rythmes de vie opposés et à des éducations à mille lieues l’une de l’autre. Essayant chacun d’échapper aux affres du quotidien et à l’ennui causé par la solitude, la couple va devoir comprendre que l’amour est fait de compromis. Réussiront-ils à surmonter leurs différences ?

♦ ♦ ♦ ♦

Lire la suite

La Délicatesse – David FOENKINOS

La délicatesse, D. Foenkinos

Nathalie avait rencontré François dans la rue. Ils étaient allés boire un verre, s’étaient revus, s’étaient mariés et vivaient heureux. Un vrai couple modèle.

Mais un jour, un dimanche, François est mort. Brutalement. Nathalie s’est retrouvée seule, à devoir se reconstruire, retrouver un sens à sa vie. Elle se plonge alors, à corps perdu, dans le travail, histoire de noyer sa douleur. Il faut laisser le temps s’écouler.

Et puis un jour, sans savoir pourquoi, Nathalie a embrassé Markus, son collègue. Il n’est pas particulièrement beau, il serait même plutôt du genre insipide mais il a cette délicatesse que les autres n’ont pas. Markus, contre toute attente, est celui qui va lui permettre de retrouver un sens à sa vie. Une vraie surprise…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Lire la suite