Fantastique / Fantasy, Jeunesse, Roman

La Passe-miroir T.3. : La mémoire de Babel, Christelle DABOS

La mémoire de Babel, Christelle dabos

Les mois puis les années ont passé depuis la disparition de Thorn. Retournée à sa vie tranquille sur Anima, Ophélie est en quête d’un nouveau sens à sa vie. Et si tout cela était possible sur l’arche de Babel où, elle en est sûre, elle mettra enfin le doigt sur les mystères de Dieu… et peut-être sur Thorn, qui sait ?

♦ ♦ ♦ ♦

Aaah… ce tome 3, comme je l’ai attendu. Après deux opus parfaitement réussis, deux coups véritables coups de cœur, j’avais beaucoup d’appréhension au moment d’ouvrir La mémoire de Babel. Le roman allait-il combler mes attentes ? Oui, mais pas sur tous les points.

Christelle DABOS, mon héros

Il y a des auteurs comme ça qui ont un talent pur. Christelle DABOS en fait partie. A la fois ingénieuse et créative, elle parvient toujours à nous envoyer droit dans des univers oniriques et fantasques… qui ne sont pas sans rappeler nos sociétés actuelles. Et ce roman ne fait pas exception.

Qu’on se le dise, Babel n’a rien à voir avec les arches que vous avez visité jusqu’ici. Cette fois, place aux couleurs chaudes, aux senteurs épicées et aux avenues bruyantes. Babel est un marché de plein air à la sauce Grèce antique. Vous verrez, tout n’y est que dualité (et inégalité) : l’ancien et le moderne, les citoyens et les non citoyens, les sans-pouvoirs et les autres… Comme toujours, l’auteure a su se renouveler et inventer un tout nouveau monde, empli de personnalités loufoques et attachantes. Je vais être honnête, d’un point de vue totalement personnel, ce n’est pas l’arche que je préfère. Je tire néanmoins mon chapeau au talent de C. DABOS pour nous emmener toujours plus loin.

Autre chose – et je pourrais m’étendre des heures sur ce sujet – : la plume de l’auteure ! Mais quelle merveille ! Je suis à chaque fois aussi surprise de constater avec quelle finesse et quelle facilité elle nous emmène avec elle. Chaque mot est pesé, tout est subtilement annoncé, ça respire la poésie. Un vrai plaisir à lire donc.

Mais l’intrigue alors ?

La quête de Babel

Cette histoire, je dois l’admettre, m’a déroutée parfois. J’ai mis un peu de temps à me mettre dedans, à comprendre sa logique, à trouver mon rythme. Ça allait parfois très vite. Trop vite ?

Il n’en reste pas moins qu’on retrouve ce qui faisait le charme des précédents livres : une enquête et des personnages attachants. Quelques-uns, en revanche, m’ont manqué. J’espère donc les retrouver très bientôt.

L’histoire principale

N’ayez crainte, je ne vous raconterai rien. Vous ne saurez pas ce qu’il advient de Thorn ou de sa relation – restée en suspens – avec Ophélie, de Dieu ou de l’Autre. Tout ce que je peux vous dire c’est que cette partie de l’histoire n’avance pas beaucoup. Et c’est dommage. Pourtant haletantes, les quelques révélations du livre laissent finalement place à beaucoup d’autres interrogations et ne font qu’intensifier le brouillard autour de tout ce remue-ménage.

Au final, je crois que La mémoire de Babel est, à ce jour, le roman le plus complexe de la série. Un peu comme Lost, il ne répond qu’à peu de questions. Pire, il en ajoute ! Mais que je vous rassure, malgré ces petits bémols, j’ai complètement apprécié ma lecture – j’ai littéralement dévoré les 500 pages ! – et voyais approcher le dernier chapitre avec anxiété.

Du coup, Christelle DABOS, autant dire que tout repose désormais sur vos épaules. J’attends – avec énormément d’impatience – l’opus qui viendra clore ce bel imaginaire. Faites-moi encore rêver s’il vous plaît !

 


La mémoire de Babel, Christelle DABOS
Aux Éditions Gallimard Jeunesse

Publicités

2 thoughts on “La Passe-miroir T.3. : La mémoire de Babel, Christelle DABOS”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s